Artistes Invités / Sandbox Percussion

Sandbox Percussion

Loué par le Washington Post pour avoir “donné une nouvelle vie au monde de la musique contemporaine”, avec “une virtuosité à couper le soufflé”, Sandbox Percussion s’est installé comme un des principaux promoteurs de la musique de chambre de percussions contemporaine de cette génération. Entrainé tout à la fois par son amour de la musique de chambre et la joie simple de jouer ensemble, Sandbox Percussion captive son public avec des interprétations étourdissantes tant sur le plan visuel qu’auditif. Par l’entremise de collaborations convaincantes avec compositeurs et exécutants, Jonathan Allen, Victor Caccese, Ian Rosenbaum et Terry Sweeney tentent d’attirer une audience plus large pour la musique classique. Lors de la dernière saison, Sandbox Percussion a présenté 35 concerts aux Etats Unis. Lors d’une tournée en Californie, ils ont donné la première mondiale du “Thomas Kotcheff’s percussion quartet not only that one but that one & that too”, et ont participé au Festival de la Nouvelle Musique Américaine de Sacramento. En collaboration avec l’Ensemble HOWL ils ont donné la première mondiale de Quixote d’Amy Beth Kirsten, lors d’une série de concerts à l’université d’état des « Peak Performances »de Montclair. Lors du Festival Américain de Musique au « Experimental Media and Performing Arts Center (EMPAC) à Troy, NY, Sandbox présenta la première mondiale d’un concerto de Viet Cuong intitulé Re(new)al avec l’Orchestre Symphonique Albany.

Sandbox a aussi pris part à des master-classes variées et à des encadrements dans des écoles comme le Conservatoire Peabody, l’Institut Curtis, l’Université de Californie du Sud, l’université du Kansas, l’Université Cornell, l’Université Furman. Là, ils ont encadré les étudiants dans l’apprentissage de certaines des œuvres les plus centrales du répertoire de percussions, dont Steve Reich’s Drumming, György Ligeti’s, Síppal, dobbal, nádihegedüvel et John Cage’s Third Construction. Ces expériences de l’enseignement ont encouragé le quartet à poursuivre dans la voie de la pédagogie et de l’encadrement au service de la jeune génération actuelle de musiciens. Lors de cette saison, Sandbox Percussion va présenter le deuxième Séminaire annuel de NYU Sandbox Percussion. Ce séminaire d’une semaine invite les étudiants en percussions du monde entier à répéter et interpréter certaines pièces du répertoire de premier plan de musique de chambre pour percussions. Pour finir en beauté, une représentation se tiendra dans le lieu emblématique de Brooklyn, le National Sawdust.

Cette saison, Sandbox va travailler avec The Industry, une troupe d’opéra à Los Angeles, pour la première mondiale de Galileo, une pièce de 90 minutes d’Andy Akiho. Les autres points forts seront une interprétation de Wilderness de Jerome Begin, en collaboration avec “the Brian Brooks Moving Company” à “Choregus Productions” à Tulsa, OK, le premier concert jamais donné de quartet pour percussions au Cosmos Club à Washington, DC, une représentation de Síppal, dobbal, nádihegedüvel d Gyorgy Ligeti avec la mezzo-soprano Elspeth Davis à la « Percussion Arts Society International Convention » à Indianapolis, IN, et une seconde tournée sur la Côte Ouest de 11 concerts de Seattle à Los Angeles.

Sandbox Percussion est sponsorisé par Pearl/Adams, avec des baguettes Vic Firth et des peaux Remo.

www.jacobshaw.de